Conservatoire Botanique National Sud-Atlantique

Conservatoire Botanique National Sud-Atlantique
Connaître et protéger la biodiversité végétale en Aquitaine et Poitou-Charentes


Accueil | Le Conservatoire | Vous êtes ici : Statuts et membres
Contactez-nous | 
Domaine de Certes
Centaurée
Antenne
Estuaire de la Gironde
Relais
HISTORIQUE : LES ETAPES DE LA CREATION DU CONSERVATOIRE BOTANIQUE

 

NOVEMBRE 2000

Le projet de création d’un Conservatoire botanique est initié par la ville de Bordeaux. Une mission de préfiguration du Conservatoire botanique est alors portée par la ville et installée au Jardin botanique de Bordeaux.

 

JUIN 2004

La mission de préfiguration est prolongée et reprise par le Conseil général de la Gironde. Les biens et personnels affectés à la mission ont alors été transférés au Domaine de Certes, sur la commune d’Audenge.

Dans le cadre de la mission de préfiguration, de nombreux partenariats ont pu naître sur l’interrégion, en particulier entre collectivités locales ; afin de formaliser leur engagement commun et de donner une assise juridique à ce qui deviendra le Conservatoire botanique, les collectivités, en concertation avec la DIREN, ont opté pour une forme syndicale. La mission de préfiguration a animé la réflexion sur le choix de la structure juridique porteuse, sur son fonctionnement et ses ressources financières, retranscrits à travers ses statuts.

 

JUILLET 2005

Une réunion des collectivités locales impliquées permet de valider le projet de statuts, ainsi que les modalités de financement du futur Conservatoire botanique.

 

OCTOBRE 2005 à MARS 2006

Ces quelques mois ont permis aux collectivités de délibérer en faveur de leur adhésion au syndicat mixte.

 

18 MAI 2006

Le Préfet prend un arrêté de création du « Syndicat mixte Conservatoire botanique Sud-Atlantique ».

 

12 SEPTEMBRE 2008

Le Conservatoire botanique reçoit l’agrément "Conservatoire Botanique National" du Ministère en charge de l’Ecologie, pour une durée de cinq ans.

 

 

STATUTS : L’ENGAGEMENT COMMUN

 

A l’issue des travaux de la mission de préfiguration du Conservatoire botanique, les collectivités impliquées dans la démarche ont choisi de retenir le syndicat mixte ouvert, comme structure juridique porteuse du Conservatoire botanique.

Le fonctionnement général du Conservatoire botanique est décrit dans ses statuts (missions, fonctionnement de ses différents organes, contributions financières, répartition des voix pour la prise des décisions,...).

Ces dispositions générales sont complétées par des documents plus précis, comme les règlements intérieurs.

Les statuts peuvent être révisés en fonction des besoins qui se font jour ; ils sont actualisés à chaque modification statutaire (ex : adhésion d’un nouveau membre), afin de faciliter leur lisibilité.

 

 

LES COLLECTIVITES MEMBRES DU CONSERVATOIRE BOTANIQUE

 

 


 

 

 


Réalisé par le CBSA
avec l'appui de l'ORE
Informations légales | Aide à la navigation | Plan du site | Zone privée